Télécharger l'application

Apple Store Google PlayStore

Bienvenue sur le Canal du Midi

Ouvrage de 240 km de longueur, le Canal du Midi, l'œuvre de Pierre-Paul Riquet édifiée au 17ème siècle et classé au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'UNESCO, constitue un patrimoine architectural exceptionnel.

Depuis Toulouse et jusqu’à la Mer Méditerranée, empruntez les chemins le long de la voie d’eau, suivez le parcours des péniches d’écluses en écluses. A pied ou à vélo, vivez à votre rythme une expérience unique à la découverte d’un territoire, des plaines céréalières du Lauragais, aux vignobles du Minervois et Parc naturel régional de la Méditerranée

Avec l’application « Canal du Midi », suivez le guide! Choisissez votre itinéraire, entre linéaires le long de la voie d’eau ou boucles de randonnée, à la découverte des richesses culturelles et patrimoniales des territoires traversés, décidez de la longueur et difficulté de votre parcours.

Pour une heure ou un séjour prolongé, composez votre programme, retrouvez toutes les adresses des professionnels à votre service : hébergements, restaurants, visites, informations pratiques, …

En un clic, contactez l’établissement sélectionné et demandez à Google map de vous y emmener.

N’oubliez pas de déposer vos avis qui seront publiés.


Bonne balade !

Présentation générale

Ouvrage de 240 km de longueur alimenté par un système très sophistiqué, le Canal du Midi présente les plus anciennes inventions en termes de maîtrise hydraulique et d'ouvrages d'art. Les travaux commencent en 1667 par la pose de la première pierre du lac de Saint Ferréol et se terminent en 1681, créant un axe de navigation et de communication entre les deux Mers, Océane et Méditerranée.
Près de 350 ouvrages d'art (écluses, ponts, aqueducs, épanchoirs) dont certains n'ont pas été modifiés depuis leur origine, un chemin de halage bordé d'arbres tricentenaires ; ce patrimoine architectural exceptionnel est l'œuvre de Pierre- Paul Riquet, baron de Bonrepos, qui convainquit Colbert puis Louis XIV de la possibilité technique de relier Atlantique et Méditerranée, et qui prouva surtout que les seules eaux de la Montagne Noire suffiraient à alimenter ce canal.

construction

Un patrimoine architectural exceptionnel

14 années de travail, 15 000 ouvriers et la fortune personnelle de Riquet permirent de réaliser une œuvre inscrite aujourd'hui au cœur du patrimoine architectural languedocien. Classé au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'UNESCO en décembre 1996, le Canal du Midi a permis le développement du tourisme fluvial et la découverte de certains lieux qui comptent parmi les plus beaux et les plus authentiques de l'Hexagone.

Une maitrise unique de l’eau

Les sources du canal

Le lac de Saint Ferréol fut le premier barrage construit en Europe, par Pierre Paul Riquet au XVI ème siècle. Il recueille les eaux de la Montagne Noire, qui sont ensuite conduites par la Rigole jusqu’au canal du Midi. Base de loisirs, le lac de Saint Ferréol possède des berges aménagées et un sentier de promenade de 5 km qui permet d’en faire le tour complet dans la fraicheur des sous-bois. Un musée est consacré à la construction de l’ouvrage.

Toulouse

Le Seuil de Naurouze

Point naturel de partage des eaux, entre Atlantique et Méditerranée, le seuil de Naurouze constitue une étape capitale sur le parcours du canal. Le site de Naurouze, outre le bassin octogonal aujourd’hui comblé, voit s’élever un obélisque (1827) à la gloire de Pierre Paul Riquet.

Le canal de la Robine et le canal de Jonction

Le canal de la Robine date de l’époque romaine et médiévale, il reliait successivement Narbonne à la mer puis à la rivière Aude et ne faisait pas partie du tracé initial du canal du Midi de Riquet. Il traverse les étangs de Bages et de Sigean, longe l’ile sainte Lucie, propriété du Conservatoire, et aujourd’hui Parc Naturel Régional de la Narbonnaise en Méditerranée.

En 1776, un canal de Jonction est creusé pour relier le canal du Midi à la rivière Aude, à hauteur de Narbonne.

A chacun sa découverte du canal du Midi

Du transport de marchandises à un développement touristique

Le canal du Midi est une voie d’eau créée avant tout pour le transport des marchandises ; dès la fin des travaux ce nouveau couloir économique capte le fret des céréales entre Aquitaine et Languedoc et du vin. Le trafic record est obtenu en 1856, année au cours de laquelle on comptabilise 110 millions de tonnes/kilomètres et 100 000 passagers.
Malheureusement le canal est très vite supplanté par le chemin de fer, plus rapide et moins onéreux, la voie d’eau est progressivement quasiment abandonnée.
En 1989 le trafic de fret commercial alors limité à deux bateaux s’achève définitivement, l’ère du tourisme fluvial débute.

fret

Le long des berges ou en bateau

Avec le classement au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'UNESCO en décembre 1996, le Canal du Midi dispose d‘un éclairage international, le tourisme fluvial se développe rapidement, faisant du département de l’Aude le premier département fluvial de France de par l’importance de sa flotte.
Les maisons éclusières sont toujours habitées par les hommes et les femmes qui font vivre le canal en permettant aux bateaux de franchir les écluses.

Même calme idyllique si vous choisissez la découverte du canal le long des berges, à pied ou à vélo.

Pas besoin de permis pour piloter votre bateau.

La navigation sur les canaux est d'une surprenante facilité ; limitée à 6/8 km/h pour ne pas endommager les berges naturelles, vous serez loin du stress des grands embouteillages. Plusieurs compagnies proposent à la location des péniches pour une semaine, un weekend prolongé.
A votre arrivée, un technicien vous prendra en charge pour une courte démonstration et vous enseignera les quelques principes de base de la navigation (amarrage, passage d’écluses,…).
La navigation sur le Canal du Midi et de la Robine s'effectue librement de mars à novembre (sauf jours fériés), et est seulement limitée par les horaires d'ouverture des écluses (8 H – 12 H 30 et 13 H 30 – 19 H 30). Du Seuil de Naurouze à Carcassonne, les écluses manuelles sont encore en activité.
Tout le long du Canal, des haltes de plaisance spécialement aménagées vous permettront de vous amarrer et de découvrir les villages, monuments, caveaux de dégustation et restaurants, et pour ceux qui ont des fourmis dans les jambes, le chemin de halage vous permettra de pratiquer librement diverses activités comme la randonnée, le vélo, footing, parties de pétanque...

De l’Atlantique à la Méditerranée

Nouveauté 2015 : Itinérance à bicyclette :
« Le Canal des 2 mers à vélo » De l’Atlantique à la Méditerranée

Il est désormais possible de relier l’océan Atlantique à la mer Méditerranée, non seulement en bateau mais également en vélo en empruntant successivement et sur une distance supérieure à 700 km la voie verte, ancien chemin de halage de Royan à Sète.
C’est l’un des itinéraires majeurs longue distance de la destination” France à vélo”
Il permet de manière très agréable et à son rythme, de découvrir ou de redécouvrir des sites prestigieux, des paysages de qualité du Sud-Ouest mais aussi d’accéder à des lieux un peu oubliés, aussi préservés que pittoresques… et de faire des rencontres avec les gens du pays : producteurs du terroir, hébergeurs, prestataires touristiques…
En Sillonnant les vignobles vous rencontrerez les propriétaires de domaines vitivinicoles qui vous feront déguster leurs meilleurs produits.

www.canaldes2mersavelo.com

canal à vélo

Le chancre coloré

chancre coloré

Le chancre coloré est un champignon microscopique qui se loge à l’intérieur de l’arbre et bloque ses canaux de sève. Ainsi, il parvient à tuer un arbre en seulement 2 à 5 ans.
La maladie se propage par contact : soit par les racines (très imbriquées), soit par blessure  due au frottement des bateaux contre le réseau de racines des platanes lors d’amarrage en dehors des sites aménagés ou directement sur les arbres.

Depuis 2006, le canal du Midi est confronté à cette urgence inquiétante ; il s’agit du remplacement des 42 000 platanes, indissociables de l’image du canal, qui sont aujourd’hui atteints par le chancre coloré. Outre l’impact paysager, le coût de remplacement des espèces est évalué à 200 millions d’euros, un nouvel enjeu à relever.

Un espoir se fait jour : un vaccin aurait fait la preuve de sa capacité à enrayer la maladie, des essais sont réalisés depuis le début de l’année 2015.

Le Canal pour Tous

Canal du Midi / Canal de la Robine pour Tous !

L’Agence de Développement du Tourisme de l’Aude a candidaté à l’expérimentation du label « Destination pour Tous » sur le linéaire Canal du Midi/Canal de la Robine, et a ainsi ouvert un chantier important visant à consolider la démarche « Tourisme & Handicap », déjà largement initiée et à favoriser une mise en accessibilité globale d’une large part du territoire départemental.

Ce label d’Etat, vient ainsi valoriser les collectivités proposant une offre cohérente et innovante, intégrant à la fois l’accessibilité des sites et des activités touristiques mais aussi celle des autres services de la vie quotidienne (commerces, voirie, transports…).

La démarche « Tourisme pour Tous» trouve ainsi un nouveau champ d’expression, plus global et l’opportunité de nouvelles synergies avec les dynamiques locales et la politique de solidarité portée par le département. Cette action qui allie les acteurs privés, les associations et les collectivités territoriales doit aboutir à une mise en cohérence et un maillage de l’ensemble des aménagements et prestations de service tout au long de la voie d’eau.

Le Canal pour Tous

Dans cet esprit, l’ADT de l’Aude continue à développer et promouvoir le label « Tourisme & Handicap» pour la construction de territoires accessibles à forte identité. Il s’attache également à coordonner et mettre en place de nouveaux outils de médiation du patrimoine facilitant, notamment via les nouvelles technologies, l’appréhension des grands sites culturels par le public en situation de handicap et aux seniors.

Cette expérience doit permettre au linéaire du Canal du Midi/ Canal de la Robine de répondre, dans les années à venir, aux attentes d'un tourisme de plus en plus exigeant en termes de qualité et de confort. Une demande qui dépasse la seule question du handicap.

Une démarche similaire est en cours de structuration sur le département de l’Hérault.

Infos pratiques

Pour une pratique en toute sécurité :

Pensez à vérifier votre vélo avant de partir en balade et respectez l’environnement en ne laissant aucune trace de votre passage. Quelques Préconisations sur la tenue vestimentaire :

  • Casques
  • Chaussures fermées
  • Vêtements souples
  • Lunette de soleil

Quelques Préconisations sur l’équipement à prendre avec soi, dans un petit sac à dos :

  • Eau, pensez à adapter la quantité en fonction de votre balade.
  • Coupe faim, quelques fruits secs vous redonnent l’énergie nécessaire si besoin.
  • Kit de réparation (ex : crevaison)
  • Coupe-vent
  • Crème solaire et petite pharmacie (surtout si vous partez avec des enfants)
  • Appareil photo et téléphone portable

Le canal du Midi et de la Robine, la Rigole de la Plaine et de la Montagne :

Les sections mentionnées « parcours provisoire » n’étant pas officiellement aménagées, il convient de solliciter pour circuler une demande d’autorisation écrite auprès de VNF autorité gestionnaire, conformément à l’article R4241-68 du Code des Transports. Le cycliste parcourt le tronçon choisi sous sa responsabilité, et selon toutes les règles de prudence qui s’imposent ; il doit respecter le cas échéant les règles édictées par le Code de la route (notamment en cas de franchissement de voies ouvertes à la circulation motorisée).

Les boucles de randonnées :

Balades et randonnées à faire toute l’année avec préférence pour le printemps et l’automne. En saison estivale prévoir vos sorties vélo en début de matinée pour profiter pleinement de la nature et éviter les grosses chaleurs.